Réduire la solitude et l’isolement social

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié un rapport le 11/11/2019 sur plus de 900 études scientifiques qui prouvent les effets de l’art sur la santé.

Lumière sur un passage du rapport de l’OMS concernant la musique : (traduction du passage “How the arts affect social determinants of health” – Focus on “Social cohesion” )

“Les arts offrent également un moyen reconnu de réduire la solitude et l’isolement social, en particulier chez les personnes vivant dans des régions rurales ou défavorisées.

Les activités qui impliquent l’engagement simultané de plusieurs personnes, par exemple la participation de groupes à des activités comme l’artisanat et le chant, sont particulièrement efficaces pour favoriser la coopération, le concept de soi et un sentiment d’inclusion sociale chez les enfants, les adultes, les familles et les communautés de différentes cultures. L’engagement envers les arts peut aussi mener à de plus grands comportements prosociaux dans les collectivités, y compris le bénévolat et les dons de bienfaisance, et peut améliorer la conscience sociale. Les arts peuvent également former un pont entre différents groupes; par exemple, des activités telles que les activités comme

  • la danse,
  • les cours d’arts,
  • le théâtre … favorisent une plus grande inclusion sociale chez les patients atteints de démence et leurs aidants, les enfants et les adultes handicapés et non handicapés, les policiers et les anciens délinquants et les adultes de différentes générations. Tout cela construit le capital social et communautaire au sein des sociétés”.

Texte original : “The arts also provide a recognized way of reducing loneliness and social isolation (55), particularly among people living in rural or disadvantaged areas (56–58). Activities that involve the simultaneous engagement of multiple individuals, for example group participation in activities such as crafts and singing, are particularly effective at fostering cooperation, self-concept and a sense of social inclusion for children, adults, families and communities and across different cultures (59–62). Engagement with the arts can also lead to greater prosocial behaviours within communities, including volunteering and charitable giving (63), and can enhance social consciousness (64). The arts can also form a bridge between different groups; for example, activities such as dance, arts classes and theatre have been shown to foster greater social inclusion in patients with dementia and their carers (65), children and adults with and without disabilities (66,67), police and ex-offenders (68)and adults across different generations (69). This all builds social and community capital within societies (70,71)”

Source : OMS

page 8 : https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/329834/9789289054553-eng.pdf

Posts created 38

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
fr_FRFR